‘Toubab!’

kleurrijke kinderen in St. Louis

Avec une certaine régularité, on m’appelle ou m’appelle ‘toubab!’. Souvent par des enfants, mais aussi par des adultes. Les enfants n’ont pas non plus peur de dire sans détour ‘de l’argent!’ ajouter. Je trouve ce dernier misérable, mais ‘toubab’ je le vis comme du racisme. Ou suis-je hypersensible ?